Whanarua Bay to Whakatane, New Zealand

Distance: 84 miles
Time on bike: 2.15 hours

Well the weather isn’t too good, but then again it’s not too bad. Luckily the rain stops just when we decide to head off.

We ride along the coast to Whakatane and when we stop for petrol we notice that the bolt on Béné’s bike frame has gone again. We didn’t have a long enough bolt last time we fixed it, but we had our fingers crossed it would last until Auckland. Luckily it turns out that the bolt has simply lost its thread at the end, rather than snapping again, so we just need to find a longer bolt.

We stop in a few DIY shops in Whakatane to find a bolt, but it’s an unusual size so we’re a bit out of luck. We then are lucky to find the right size bolt in a Honda bike shop. Although they’re closed they still are able to help us out.  We then find out we can go on White Island in the morning by boat and actually have a close look at a volcano.

We decide to get a place to stay even though the boat may be cancelled due to bad weather. We opt to check into a backpackers and get the bolt fixed on Béné’s bike and then go for a little walk around town and to some view points before getting back for dinner.

We then head out for an evening stroll around town before returning to the room to watch Mission Impossible on the telly. We get a call late on to confirm that the weather is good enough for the boat to land on the volcano tomorrow, so that’s something to look forward to.

Jour 419 – Samedi 11 Juin 2011. De Whanarua Bay à Whakatane, Nouvelle-Zélande.

Distance: 134 km– Temps à moto: 2.15 heures

Il ne fait pas très beau ce matin, mais comme la pluie cesse, on décide de prendre la route et d’aller a Whakatane, voir si on peut aller voir le volcan qui est une ile a une cinquantaine de kilomètres de la côte.

On longe la côte vers le Nord-Ouest, quand on s’arrête faire le plein, on remarque que le boulon qu’on avait remplacé il y a quelques jours s’est desserre. On savait qu’il était un peu court, mais on espérait qu’il tienne le coup. Heureusement ça ne nous empêche pas de rouler, et on peut continuer jusqu’à la ville de Whakatane qui est assez importante et où il y a pas mal de magasins. On passe dans deux magasins de bricolage, et pas de bol, ils n’ont pas de boulons de la bonne taille, mais heureusement, on passe dans un magasin Yamaha qui a ce qu’il nous faut. On passe ensuite au centre d’information touristiques où on apprend qu’il n’y a pas de bateau pour aller sur l’Ile à cause du mauvais temps aujourd’hui, mais qu’avec un peu de chance, il y en aura un demain matin. On va donc prendre une chambre dans une auberge pas loin du centre-ville, et on essaye de mettre le nouveau boulon sur ma moto, mais pas de bol, on n’a pas l’outil pour le mettre en place… on est sur le point de sortir acheter un outil quand Carl voit un garage ouvert a cote de l’auberge, et nous avons de la chance, ils ont l’outil dont on a besoin.

La réparation est rapidement faite, et comme il est encore assez tôt, on décide d’aller faire un tour a pieds. On suit un sentier qui monte sur la colline, et nous passons le premier vertigraphe du monde, c’est un escalier avec des carrelages peints qui donnent  une image quand on monte les escaliers.

On retourne ensuite manger a l’auberge et on regarde un film a la télé, on est contents d’avoir un coup de fil de l’agence qui fait le tour en bateau pour aller sur le volcan, et ils nous confirment que le temps est assez beau pour y aller, nous partirons donc assez tôt demain matin pour aller voir le volcan le plus actif de Nouvelle-Zélande.