Waikawa to Milton, New Zealand

Distance:  110 miles
Time on bike: 3 hours

We have a really nice morning today as the weather is much better than expected. We head slightly south so see a fossilised forest and we’re lucky that the tide is low enough to get a great chance to see the fossilised trees and tree stumps which are 170 million years old. This is apparently quite rare and one of only three that exist in the World. It was caused when flood waters rich with silica and ash covered the forest and turned the wood to stone before decay could set in. Seeing rocks with wood grain and lifelike logs lying in amongst other rocks is really quite amazing.

We watch the waves crashing on the rocks as the tide slowly comes up and then get on the bikes to continue our journey north and through the Catlins National Park. On the way we pop to see the Niagara Falls of New Zealand, which turned out to be a bit of a joke as a surveyor gave the name to some fairly innocuous trickle. But, still they needed to be seen. Tick.

We then pop to see McLeans Falls which is accessible along a fairly terrible gravel track, followed by a pleasant walk through a forest. The falls are a really pretty succession of water drops and quite nice to see. We then take a ride to see Jacks Blowhole. This is a longer walk than expected but along a really nice stretch of coastline. The blowhole has long gone, but it’s still impressive as it now represents a big hole in the ground 200 metres in from the coast where the waves come crashing through. We manage to time it just right to see it at high tide.

Our last stop for the day is Nugget Point, which appears on most post cards of the area and is synonymous with the Catlins. It’s a beautiful place but the clouds are closing in, which is what we were expecting and just as we head off we know we’re going to get wet. When we’re at the end of the point the wind really picks up and then it starts to hail. It’s a bit of a tortuous walk back to the bikes and it’s a relief to get our helmets back on and quickly get the heated jackets plugged in.

We’re not quite sure of what to expect when we get riding as the wind has really picked up. We’re ok taking the gusting wind head on, but when it hits us sideways we’re all over the road and we need to be quite careful when traffic is coming the other way that we’re not blown to the other side of the road.

We stop in Balclutha which is just down the road but the place looks really depressing and we’re keen to move to somewhere nicer if there’s a risk of getting stuck for a couple of nights until the weather improves. We crack on to the town of Milton and check into a nice little motel which has self-contained units which is a real treat. As the room has a broadband connection we make the most of the internet to get about 400 photos uploaded onto the website so we can start making inroads into getting back up to date.

We treat ourselves to a take away, possibly one of the best Chinese takeaways ever, and stuff our faces.

Jour 392 – Dimanche 15 Mai 2011. De Waikawa à Milton, Nouvelle-Zélande.

Distance: 176 km– Temps à moto: 3 heures

Le temps est bien meilleur qu’on pensait ce matin, comme la marée est basse on range vite nos affaires après avoir petit déjeuner et on prend la route pour aller voir une forêt pétrifiée qui n’est pas très loin et qui n’est visible qu’à marée basse.

On ne sait pas trop à quoi nous attendre, mais dès qu’on arrive on dirait qu’il y a de grand troncs de bois sur les rochers, mais en les regardant de plus près on voit que ce qui ressemble vraiment a du bois est en fait de la roche, un tronc pétrifié! C’est impressionnant à voir, il y a plein de troncs pétrifiés couchés sur la plage, et des pieds d’arbres qui semblent sortir des rochers.

Cette forêt était une forêt Jurassique qui fut fossilisée par des inondations d’eau saturée en silice et cendres il y a 170 millions d’année.

Les vagues qui s’approchent alors que la marée monte sont aussi impressionnantes, et on passe un bon moment à profiter de ce bel endroit avant de reprendre la route. On passe ensuite au village de Niagara, ou il y a les chutes du Niagara de Nouvelle-Zélande… c’est en fait une blague, et la petite rivière qui passe dans le village n’a que de toutes petites rapides.

On reprend donc rapidement la route, et notre arrêt suivant est aux cascades de MacLean. Il y a une petite demi-heure de marche dans la forêt pour y aller, et on arrive à une succession de cascades vraiment jolies et bien cachées. Quand on fait les petites marches comme ca on ne sait jamais vraiment si ça va valoir le coup, et cette fois-ci on est vraiment contents de nous être arrêtés.

On continue ensuite vers le Nord, et notre prochaine petite marche est pour aller voir un ‘trou’ qui est a 200 metres de la mer, mais ou les vagues arrivent en passant dans un passage sous-terrain. Le sentier est un peu plus long que ce qu’on pensait, mais c’est une marche agréable, le paysage est vraiment beau ici, et c’est une belle matinée.

Après un petit casse-croute rapide on reprend la route et on va jusqu’à Nugget point, le vent est de plus en plus fort et il y a de plus en plus de nuages autours de nous… on ne va pas aller trop loin après ca sinon on va se prendre une averse.

Nugget point est un phare qui aide les bateaux à naviguer autours de plein de petites iles bien dangereuses, le paysage est superbe et on resterai bien là un moment pour en profiter, mais on voit de gros nuages arriver… le temps de faire demi-tour et d’aller vers les motos, et la pluie est déjà la, il pleut tellement fort qu’on dirait que c’est de la grêle. On continue jusqu’au village suivant, Balcutha, puis comme la pluie semble s’arrêter et que le camping n’a pas l’air trop sympa, on décide de continuer un peu plus loin. Le village suivant a l’air sympa, mais il n’y a pas de camping, on s’arrête pour demander le prix d’un motel, c’est le double du prix d’une cabine en camping, mais ca n’est pas trop cher et il y a une cuisine, le télé et internet, on décide donc de rester là ce soir et d’en profiter pour mettre quelques pages sur le site internet.

Carl bosse a fond pour mettre le plus possible sur internet et on mange un ‘take-away’ chinois, un vrai délice…on mange bien trop et on profite bien du mauvais temps pour passer un peu de temps sur l’ordi on a pas mal de retard sur le site, et ca serai bien qu’on rattrape un peu de retard.