Motueka to Punakaiki, New Zealand

Distance: 171 miles
Time on bike: 4 hours

We have a beautiful day of sunshine and the forecast is good for the next few days for the western side of the south island as the wind is coming from the east for a change. The campsite which was packed last night is now deserted. We heard the engines of the cars starting when it was still dark, as the fruit pickers set off for a day of hard graft.

We have the place to ourselves for breakfast and then get packed and on our way. We pass through the apple orchards as we ride away from Motueka which goes some way to explaining why the campsite we stayed at was so busy.

We stop for lunch at a place called Ariki Falls, which we were only able to find down a narrow track thanks to the GPS. It’s a nice quiet place and makes a great spot for a break. Just as we’re about to head back off, a jet boat makes an appearance but chickens out well before the actual falls; so when we see the sign down the road for a ‘jet boat ride to the falls’ we’ll know it’s not really worth bothering with.

When we get to the sea we follow a nice coastal road, which kind of makes the Great Ocean Road in Australia look not so great. Along the way we pass a historic bridge, but unfortunately it was closed to traffic. Sadly Carl didn’t see this at first and it was nice to be able to ride across, only to find a footpath on the other side.

By about 4 pm we get to a place called pancake rocks, which we thought would be a little known spot, but it turns out to be a major tourist attraction. We take a walk around the well maintained path to see the rock formations and various chambers carved by the sea, however high tide isn’t until 7 pm when it’s supposed to be most impressive. We opt to go and set up camp at the nearby campsite and then return on foot for sunset at 6 pm.

It’s a nice walk back and although the sunset was very nice over the sea, the waves had calmed down by this stage so the blow holes and surge pools weren’t really that impressive so we make our way back down the road to our tent.

Jour 374 – Mercredi 27 Avril 2011. De Motueka à Punakaiki, Nouvelle-Zélande.

Distance: 274 km – Temps à moto: 4 heures

La météo est bonne pour aujourd’hui et pour les prochains jours sur la cote Ouest de l’Ile comme le vent viens de l’Est pour changer, on va donc en profiter pour aller dans cette partie du pays qui est plus souvent sous la pluie que l’Est.

Le camping qui était plein de monde hier soir semble déserté ce matin, tout le monde est déjà parti cueillir des pommes, on a entendu les voitures démarrer quand il faisait encore nuit. Après avoir déjeuner et rangé nos affaires on prend la route vers la côte Ouest et on passe le long de plein de vergers ou les pommiers sont lourds de grosses pommes rouges. On passe aussi des vergers de kiwis, mais ceux-ci ne seront mures que dans quelques mois, et des vignes dont les raisins semblent déjà avoir été récoltés.

On s’arrête manger à la cascade de Ariki qu’on ne trouve que grâce au GPS qui nous mène le long d’un tout petit chemin, puis on continue deux minutes a pieds le long d’un petit sentier pour découvrir ces jolies petites chutes au milieu de gros rochers. On voit un ‘jet boat’ juste avant e repartir, ce sont des bateaux à moteur rapides qui peuvent passer partout et n’ont pas besoin de beaucoup d’eau, on pensait qu’il remonterai peut être les chutes, mais non, ils font demi-tour avant.

De retour a moto, on suit la route qui rejoint la cote, et est superbe. On passe a coté d’un ancien pont qui n’est utilisé maintenant que par les piétons, mais Carl décide de passer dessus… sauf qu’il y a une barriere de l’autre coté et il doit faire demi-tour.

On arrive a un site très touristique : ‘pancake rock’, la roche crêpe, il y a un grand parking et un petit sentier tout mignon, mais il y a pas mal de monde. Ce sont des rochers superbes qui sont comme de la pate feuillettée, sculptée par la mer, et elle sont censées être bien plus impressionnantes a marée haute, on décide donc de revenir au moment du coucher du soleil car la marée haute est vers 7 heures, une heure plus tard.

En attendant on va planter la tente au caming un peu plus loin. Le coucher de soleil est bien, mais comme la mer est calme ce soir, les vagues sont moins impressionnantes que ce qu’on pensait, on reste quand même un bon moment profiter du calme car il y a enfin de moins en moins de touristes autours des roches.