Marahau to Wharariki Beach, New Zealand

Distance: 77 miles
Time on bike: 2.25 hours

We have a major job of getting packed this morning as so many things needed to get dried overnight in the room. It was like a steam room at times with the amount of humidity generated. To start with though, we have an indulgence with toast, butter and a small jar of Nutella.

The repacking process actually goes better than we thought and we’re really looking forward to getting back on the bikes after having four days off. By 10 am we’re all ready to roll so we head out of Marahau and retrace our steps to join the highway north towards Takaka and stop off just afterwards at Waikoropupu Springs.

These springs pump out 14,000 litres of water a second, are the largest freshwater springs in Australasia and are the World’s clearest freshwater springs. The only other place in the World where there is known to be water of greater clarity is under the Ross Ice Shelf in Antarctica. The water did look pretty clear and you can see the force of the water coming out of the ground. It looks pretty idyllic but unfortunately any contact is strictly forbidden in an attempt to curb the spread of algae. Spoil sports.

That box ticked, we then head up the road to Collingwood where we stock up on supplies and then finally reach Puponga which is at the foot of Farewell Spit, the longest natural sandbar in the World at 35 km long. We take a walk to see a viewpoint and take our picnic with us.

After a bit of relaxing we decide to head for a nearby campsite as there are some nice walks to do in the area and after getting the tent pitched head off up the coast to catch the last two hours of daylight before the sun gives us a spectacular sunset.

Jour 372 – Lundi 25 Avril 2011. De Marahau à Wharariki Beach, Nouvelle-Zélande.

Distance: 123 km – Temps à moto: 2.25 heures

Il y a du boulot pour ranger nos affaires ce matin comme on a tout sorti pour essayer de tout sécher, heureusement tout est sec, même mes chaussures qui étaient trempées.

On arrive à décoller peu après 10 heures et on prend la route vers Takaka, puis vers la source de Waikoropupu. On met nos affaires sur les motos et on met nos chaussures de marches pour faire le tour de la source d’eau douce la plus claire du monde et la source la plus importante d’eau en Australasie. Il sort de cette source 14 000 litres d’eau par seconde ! C’est l’eau la plus claire du monde a part l’eau de l’Antractique. On longe la rivière jusqu’à la source, l’eau y est claire et très belle, on s’y baignerai bien, mais pour essayer de garder cet endroit magique propre il nous est demandé de résister et de ne même pas y mettre les pieds, tant pis ! On profite de la belle vue et il est impressionnant de voir la source d’où l’eau sort du sol et forme immédiatement une grande rivière. Une fois la ballade finie, on remonte sur les motos et on prend la route jusqu’à Collingwood ou on fait quelques courses avant d’aller a ‘Farewell spit’ la plus grande  barre de sable naturelle du monde, elle fait 35 km de long. On monte sur une petite coline d’où on a une belle vue sur la barre et on s’y installe pour pique-niquer. On décide ensuite d’aller planter la tente dans un petit camping un peu plus loin et d’aller faire un tour a pieds. La ballade nous fait passer dans de grands près tout verts, on entend la mer au loin, et on la voit de temps en temps, et on a de la chance, on se retrouve au meilleur endroit possible pour le coucher de soleil qui donne des couleurs de feu impressionnantes.

On rentre de nuit a camping ou on cuisine un petit repas léger avant de passer un peu de temps sur l’ordi et d’aller nous coucher. Il fait bien froid ce soir et il y a pas mal de vent, mais on devrait avoir assez chaud. Il n’y a pas beaucoup de réseau dans le coin, mais j’arrive a trouver un petit coin ou il y a une barre qui me suffit pour appeler Maman pour son anniversaire, j’essayerai de les appeler plus longuement bientôt, mais le réseau ne couvre que les plus grandes villes de l’ile du Sud.