Brisbane, Australia

Distance: 0 miles
Time on bike: 0 hours

Today is going to be a tough day as we need to get the bikes cleaned up ready for transporting to New Zealand. When we came into Australia we had a really tough time with Quarantine and we really don’t want to relive that experience. We head out to the bikes at 9.30 am and then spend until 4 pm working solidly getting the bikes clean.

In order to make sure quarantine will be happy, we get in every nook and cranny and make sure there are no signs of dirt anywhere. The bikes are cleaner than they’ve ever been and even much cleaner than when they were cleared by Aussie Quarantine. We’re absolutely shattered by the end and don’t quite get around to cleaning the panniers or the camping kit, but we can tackle that at some point over the weekend.

When we get back into the apartment we crash on the sofa and get a few things checked on the internet and it’s not long before Béné disappears and Carl finds her asleep in the bedroom. When Simon gets back from work we have a look at a few of our videos from travelling through China, Pakistan and India before heading out for a pizza at a local restaurant.

We then turn in for an early night as we’re up first thing tomorrow to go for a fishing trip. We’re absolutely shattered.

Jour 334 – Vendredi 18 Mars 2011. Brisbane, Australie.

Distance: 0 km – Temps à moto: 0 heures

Sarah pars ce matin pour un weekend avec des amis, nous passerons donc le weekend avec Simon. Il travaille aujourd’hui, on décide donc d’en profiter pour commencer le nettoyage des motos pour le passage du test de quarantaine d’entrée en Nouvelle-Zélande. On commence à 9h30. On démonte ce qu’on peut démonter et on prend une vieille brosse à dents pour essayer d’enlever toute la boue, la graisse et toutes traces de saletés. On ne voit pas le temps passer, et on ne regarde pas l’heure, le soleil sort son nez pendant un bon moment et ca chauffe pas mal, je me retrouve même avec une drôle marque de bronzage entre mon short et mon T-Shirt. Quand on commence à fatiguer, on décide de remonter les parties démontées des motos et de tout ranger avant de manger un morceau, mais on réalise qu’il est déjà 4 heures.  On rentre dans l’appartement et après un bon décrassage dans la douche je fais une petite sièste dans la chambre pendant alors que Carl passe une bonne heure a faire un tri de photos et a en mettre sur internet. Une fois que Simon rentre du travail on passe un bon moment a lui montrer des photos et vidéos de notre voyage avant de sortir manger une pizza dans leur cartier. On essaye la spécialité du jour, une pizza au poulet cajun, noix de cajou, capres et patates douces, c’est original et très bon. On ne veille pas trop longtemps comme on est tous fatigués et on va nous lever tôt demain matin pour aller pêcher avec le frère a Simon.