Kathmandu to Bhaktapur, then back to Kathmandu, Nepal.

Distance: 0 miles
Time on bikes: 0 hours

Today we’re planning on going to visit Bhaktapur which is apparently very historic, filled with temples and a ‘must-see’ place in Nepal. Although we have all the right intentions to get the public bus, once we find out that a taxi there and back is about £18, we’re soon on our way and trading a bit of extra cash for speed and convenience.

It takes about an hour to get to Bhaktapur, although we never seemed to leave Kathmandu as the place is pretty big and small businesses extend all the way along the ten miles or so we drive.

When we enter the village, which is largely closed to traffic, we seem to be continuously hassled by a few chaps who are insisting that we need a guide. We intended to just have a walk around to take in the sights, but we soon relent when we come across a nice chap who just offers his services and then leaves us alone. We decide that we quite liked his approach and ‘non-hassle’ technique, so we soon have him signed up to give us a two hour tour of the town.

Many people in the town seem to be preparing rice that has recently been harvested, and are drying it out and repeatedly tossing it in the air. We also see a pottery which is of particular interest to Béné. It’s a nice place to walk around, but after a few hours we’re ready to head back to Kathmandu and return to where we entered the town to find our taxi driver who’s been waiting for us.

When we get back to Kathmandu, we relax back at the hotel before going for a walk around town, pop in to see Suraj and then have dinner in a little restaurant nearby.

Jour 192 – Mercredi 27 Octobre 2010. De Katmandu a Bhaktapur, et retours a Katmandu, Népal

Distance: 0 km – Temps a moto: 0 heures

Aujourd’hui, nous avons prévu de visiter la ville historique de Bhaktapur, on a entendu que c’est un endroit qu’il faut absolument ne pas manquer au Népal. Au départ nous pensions prendre le bus, mais quand nous trouvons un taxi qui nous donne un prix de 20 euros pour nous y emmener, nous attendre pendant 3 heures et nous ramener, nous n’hésitons pas trop longtemps car cela va nous économiser quelques heures, et il fait tellement chaud que nous serons bien plus a l’aise dans une petite voiture que dans un bus plein de touristes.

Le taxi prends une heure pour nous y emmener, ca n’est pas très loin, mais la sortie de Katmandu nous prends un long moment, puis il y a des travaux sur la route principale qui nous ralentissent.

Quand nous entrons dans la partie piétonne de la ville, toutes les deux minutes il y a un guide qui nous propose la visite guidée de la ville, nous insistons que nous voulons juste nous promener et essayons de leur échapper sans succès.

Quand un jeune qui a l’air sympa et nous propose la visite guidée sans insister quand nous lui disons non, nous décidons de faire la visite avec lui car après avoir jetté un coup d’œil sur le plan c’est une ville assez importante et il sera intéressant d’apprendre un peu plus sur l’histoire de la ville.

Le nom de Bhaktapur signifie la cité du riz, et on y voit les villageois qui y sèchent le riz au soleil sur des bâches, le remuant pour en enlever les bogues et poussières. C’est une ville qui a commencé à être importante dans la région depuis le 12ième siècle et ou plus de temples y ont été construits au 16ième et 17ième siècle quand les rois de différentes régions essayaient d’avoir la ville la plus belle.

En 1934 un tremblement de terre a détruit une partie des temples, mais la plupart ont résisté et certains ont été reconstruits par des allemands récemment. Le nombre de temples est incroyable, et ils ont tous des cadres de portes et fenêtres superbes qui sont sculptés.

Nous passons aussi au temple ou les funérailles prennent place et ou le corps est mis sur un radeau sur la rivière et y est brule comme sur le Gange en Inde, ca doit être un spectacle impressionnant. Il y a aussi une place ou il y a de nombreux potiers, ils sont entrai de préparer de nombreuses petites coupelles de terre qui seront utilisées dans tout le pays dans un peu plus d’une semaine lors d’un festival durant lequel tout le monde y fait bruler de petites bougies. Il y a aussi de nombreux pots très simples que les locaux utilisent pour l’huile ou l’eau et aussi de petites poteries pour les touristes bien sur.

Le guide est agréable et ne nous pousse pas à entrer dans des magasins pour y acheter des souvenirs, il doit sentir que ca n’est pas notre truc. Après quelques heures à faire le tour de la ville, nous sommes contents de faire une petite pause café avant de retourner sur Katmandu avec notre taxi.

Une fois de retours a Katmandu on fait une petite pause a l’hôtel avant d’aller nous promener dans la ville, y faire quelques magasins, passer voir Suraj pour être sur que tout avance bien pour l’envoi des motos et nous allons ensuite manger dans un petit restaurant on nous mangeons des mo-mos, ce sont des raviolis chinois délicieux.