Annapurna Base Camp 4,170 m to Bamboo, 2,310 m Nepal.

Hours trekking:  6.5 hours

We don’t get a lot of sleep, partly because the temperature outside was apparently -5˚C and partly because our roommate had a particularly loud snore. Thankfully he got up a couple of times to go to the toilet, allowing us to fall asleep before he got back. Béné awakes just before 5.30 am and it looks like there are some large breaks in the clouds, so she ushers Carl out of bed to go and watch the sunrise.

It’s an amazing sight as the dawn breaks and we realise we are standing at the foot of true giants. Around us are about ten mountains, including Annapurna I, which stands at 8,091m and is the 10th highest mountain on earth…how strange: it’s the 10/10/10 and we are standing in front of the 10th highest mountain…

Putting things in context, the highest mountain in Great Britain is Ben Nevis, standing at 1,344 m and even the Mont Blanc in France is 4,810 m.

Quite a few people have got up for the sunrise, mostly from ABC, but also quite a few have made the trek in the dark from MBC. We stand around for about an hour as the clouds clear and the sun rises on the mountains before the cold gets the better of us and we head back to the lodge. We warm up with breakfast, and then Béné decides to wash her hair in the cold river water before we slowly head back down the mountain savouring the fantastic sceneries around us.

Lal shows us a medicinal plant that he often collects for home, and tells us many other things about his life and experiences which are very interesting to hear about.

It’s so much easier walking down the mountain and we cover distance much quicker than on the way up. We also see more of the scenery as there are fewer clouds around than the day before, so we stop to get a few pictures. As we walk past one of the lovely clear rivers, Carl can’t resist a little dip. Béné doesn’t join in as she is still a little cold since washing her hair this morning, but she enjoys a little rest on the smooth rocks around the river.

We stop at Himalaya lodge for lunch before heading down to Bamboo. When we arrive there at about 3 pm we are both quite tired and happy to stop. Even though it’s been a relaxed walk, it must have been the lack of sleep and the 5.30 am start! We enjoy a lovely hot shower, a few games of cards and having a look at a ‘learning English’ book with Lal. He’s been teaching himself English on the trails, and feels he needs to learn more. It must be difficult for him, especially with the completely different alphabet and pronunciation.

Although there are other people in the lodge, it’s strange how sometimes you get talking with other people, but tonight, we just chat with Lal and keep ourselves to ourselves. We have dinner before heading to bed for an early night. It’s nice to feel warmer as we’re coming down from the mountains.

Jour 175 – Dimanche 10 Octobre 2010. Du camp de base de l’Annapurna – ABC (4170m), a Bamboo (2310m) Népal

Temps de marche : 6.5 heures

On ne dort pas très bien, un peu a cause de la température (apparemment il a fait -5˚C cette nuit), et un peu a cause du ronfleur de notre chambre. Heureusement, il s’est levé pour aller aux toilettes deux fois et ca nous a permis de nous endormir avant qu’il ne revienne. Je me réveille juste avant 5h30, et comme les nuages ont l’air de commencer à se dissiper je sors Carl du lit pour qu’on aille voir le lever de soleil.

C’est un endroit superbe et nous voyons enfin dans quel lieu spectaculaire nous sommes : nous sommes aux pieds de vrais géants. Nous pouvons voire environs 10 sommets, dont entre autre Annapurna I, dont le sommet est a 8091 mètres et qui est le 10ieme sommet le plus haut sur terre…c’est étrange : la date est le 10/10/10 et nous sommes aux pieds du 10ieme sommet…

On compare la hauteur de cette montagne avec la plus haute montagne de la Grande Bretagne, le Ben Nevis, qui est à 1344 mètres… et même le mont Blanc qui est à 4810 mètres semble petit !

Pas mal de gens se sont lèves pour le lever de soleil, la plupart de ABC, mais aussi pas mal de gens sont montes dans le noir depuis MBC. On reste la a observer le lever de soleil sur les montagnes pendant près d’une heure avant de décider de rentrer dans la Lodge pour nous réchauffer avec un bon petit déjeuner. Puis une fois que le soleil est la pour nous réchauffer, je décide de ma laver les cheveux avec l’eau de la rivière…c’est rafraichissant !

Ensuite nous commençons tout doucement la descente vers Bamboo, savourant les paysages fantastiques qui nous entourent. Lal nous montre une plante médicinale qu’il ramasse de temps en temps pour sa famille, et nous parle de ses expériences et de sa vie de famille, c’est très intéressant.

C’est bien plus facile de descendre, et nous avançons bien plus rapidement qu’a la montée, même en prenant notre temps et nous arrêtant souvent pour prendre des photos car il n’y a pas de nuages et les montagnes autours de nous sont tellement belles. Quand on passe une petite rivière d’eau claire Carl ne résiste pas a s’y tremper, mais je n’en ai pas envie comme j’ai encore un peu froid après m’être lave les cheveux ce matin.

On s’arrête dans la Lodge à Himalaya pour le repas de midi avant de reprendre le sentier et aller jusqu’à Bamboo. Nous y arrivons a 3 heures, mais nous sommes bien contents de nous arrêter, même si c’était une journée relax, entre le manque de sommeil et le démarrage a 5h30 ce matin, nous sommes tous les 3 assez fatigues.

Après une bonne douche chaude, nous jouons un peu aux cartes et passons un moment a regarder un livre que Lal nous montre pour apprendre l’anglais, ca doit être dur pour les Népalais d’apprendre toute langue européenne, leur alphabet est complètement différent, et la prononciation aussi, et Lal n’a appris l’anglais que sur les sentiers de marche ou il était porteur pendant 12 ans, puis il a réussi a devenir guide il y a 3 ans, ce qui est un peu plus facile et mieux payé.

Ce soir, même si il y a d’autre marcheurs dans la Lodge, nous ne discutons pas avec eux, c’est étrange comme parfois il est facile de commencer une conversation, et d’autres fois ca ne se passe pas…c’est peut être parce que nous sommes tous aussi fatigués. Après un bon repas nous sommes contents d’aller nous coucher tôt ce soir.