Hille, 1,600 m to Ghorepani, 2,874 m, Nepal.

Hours trekking: 5 hours

We start the day with breakfast at 7.30 am and leave the tea house just before 8 am. Most of today’s walk takes us up thousands of steps, up the hill and through forests. We see a lot more goats going past, up to 600 per herd, heading for Pokhara, there will be one sold per household for the price of about 8000 rupees each, that’s about £80, and there will be up to a million goats sold in Pokhara. It’s really impressive to see them all go past, but a little sad knowing that they’ve all only got a few days left to live.

The climb is tough today and we are really happy to have a few little breaks, taking time out to enjoy the delicious Masala tea, and all the food is superb. The price of bottled water is coming up as we get higher; it’s 90 rupees now compared with the 20 rupees in Pokhara, so we are starting to think about filtering river or tap water. One incentive to do this, aside from the ecological benefit of not using bottled water, is that for every three litres of water we filter, it pays for a nights accommodation.

There are quite a few people on the track and it’s nice to get chatting to a few people; we keep on seeing the same people as we go up, and take turns having little breaks. We stop in a tea house at midday and are quite hungry so we have some vegetable and egg fried noodles with a big pot of Masala tea.

We make good progress on the trail and as it’s hot Carl swaps his walking trousers for his linen trousers. Hubi and Katrin had told us about the risk of leeches, so he didn’t bring any shorts, but Lal told us the risk is low at the moment. Again Lal offers to carry Carl’s bag, which makes walking much more comfortable for him, so he accepts straight away. We are walking through a quite thick jungle forest of enormous Rhododendrons, and we pass many waterfalls that look very tempting, but they are just out of reach and difficult to access. We get to see our first snowy peak quite early on and arrive at Ghorepani at 3pm.

Lal takes us to a tea house which is quite high in the village and gets us the room with the best view with two big windows. There are many clouds around hiding the snowy summits, but as they move around we get to see quite a few of them. As Ghorepani is quite a big village, we go for a little wander around the shops and Carl can’t resist buying a book…it’s been two and a half years since his last one (Roland’s scuba diving instruction manual from the 1970’s), but as we have time in the evenings, it’ll be nice to have. We also buy a few post cards and a card game.

As we get back to the hotel, we chat to a couple of English people who are travelling for  five months and going in the same direction as us and we have another lovely dinner before heading to bed early as we’ll be up at 5h30 tomorrow to go and see the sunrise on Poon Hill.

Jour 170 – Mardi 5 Octobre 2010. De Hille (1600m) a Ghorepani (2874m), Népal

Temps de marche : 5h

On commence la journée par le petit déjeuner à 7h30 et on démarre la marche peu avant 8 heures. La plupart de la journée va être de la montée de marches dans la forêt, on va donc y aller doucement histoire d’arriver en haut. On croise a nouveau de quelques troupeaux de chèvres, jusqu’à 600 bêtes par troupeau, en direction de Pokhara, il y en aura une par maison au prix de environs 8000 roupies chacune, c’est a peu près 80 euros, et il y aura jusqu’à un million de chèvres en vente a Pokhara, c’est impressionnant de les voir passer, sachant que c’est leur dernier voyage, et qu’elles ont encore une bonne distance a parcourir !

La montée est dure aujourd’hui et nous prenons plein de petites pauses, nous apprécions surtout les pauses dans les lodges ou on prend un thé masala et ou la nourriture est tellement bonne ! Le prix de l’eau en bouteille commence à augmenter avec l’altitude, et alors qu’elle coutait 20 roupies à Pokhara, elle coute déjà 90 roupies, nous n’allons donc pas tarder à commencer à filtrer l’eau de rivière.

Il y a pas mal de monde sur le sentier, mais c’est en fait assez agréable, comme on croise souvent les mêmes personnes dans la montée on en profite pour discuter un peu avec certains pendant les pauses (comme pendant la montée on n’a pas vraiment l’énergie pour ca !). On s’arrête dans une lodge à midi et on a assez faim, on se prend donc des nouilles chinoises avec œuf et légumes et un thé masala.

On avance bien et Carl est content d’avoir ramène ses pantalons en lin, il se change donc car ses pantalons de marche sont bien trop chaud… on n’avait pas pris de shorts comme Hubi et Katrin nous avaient parle du risque de sang sues et on n’avait vraiment pas envie de les laisser passer ! Mais Lal nous a dit qu’il n’y en a que quand il pleut beaucoup, le risque est donc bas en ce moment. Lal propose a nouveau a Carl d’échanger de sac a dos, ce qui permet a Carl d’être un peu plus a l’aise, surtout dans les montée, il accepte donc a nouveau. Nous marchons dans une jungle épaisse de gros Rhododendrons, et passons de nombreuses chutes d’eau qui sont tentantes par cette chaleur, mais qui sont juste hors de portée, et un peu difficile à accéder. Nous voyons notre premier sommet enneige depuis le début de la marche alors que nous arrivons à Ghorepani. Nous arrivons assez tôt, il n’est que 3 heures. Lal nous emmène dans une petite lodge haut sur la colline du village et nous réservé la meilleure chambre qui a deux grandes fenêtres avec vues sur les montagnes. Il y a beaucoup de nuages, mais ils se déplacent rapidement en nous donnant de petits aperçus des massifs qu’ils couvrent. Comme Ghorepani est un village assez grand et plein de magasins, nous allons y faire un tour et Carl qui n’a pas lu de livre depuis deux and et demi décide d’en acheter un comme on a pas mal de temps tous les soirs ces jours-ci. On achète aussi quelques cartes postales et un jeu de cartes.

Quand on retourne a l’hôtel, on discute un long moment avec un couple d’Anglais qui voyage pendant 5 mois et qui se dirige dans la même direction que nous et nous mangeons un morceau avant d’aller nous coucher assez tôt comme on se lève a 5h30 demain matin pour aller voir le lever de soleil a Poon Hill qui est a une demi heure de marche d’ici.